Home  Contact  Plan du site 

Actualités


02.05.20

Coronavirus et invasion de sauterelles en Éthiopie - État de nos projets début Mai 2020



Coronavirus en Éthiopie – État de nos projets

Depuis plusieurs jours, nous recevons des nouvelles d’Éthiopie nous informant que le covid-19 est aussi arrivé dans les régions où nous menons des projets. Avec 123 personnes contaminées et 3 décès (au 27 avril 2020, source APO Group), l’Éthiopie semble, – s’il l’on en croît les chiffres – moyennement impactée par cette pandémie.

 

Le gouvernement a déclaré l’état d’urgence le 11 avril 2020 pour une durée de 5 mois. Cela donne au gouvernement le droit de prendre des mesures particulières. Dans le cadre de l’état d’urgence, le fonctionnement des transports publics a été suspendu, y compris dans la capitale Addis-Abeba, l’épicentre de l’épidémie dans le pays. Les recommandations données par le gouvernement sont similaires à celles données en Europe, importance de l’hygiène personnelle (lavage des mains), confinement à la maison etc. On pourrait se demander ce que ces recommandations signifient dans le contexte éthiopien. Dans un pays ou l’eau manque souvent et doit être transportée sur de longues distances. Rester à la maison est aussi difficile dans un pays – en particulier dans les villes – où la densité de population est souvent très élevée ! Dans un pays où la plupart des gens doivent se faufiler dans les marchés pour accéder à leurs produits de première nécessité. Dans ces conditions, on ne peut qu’espérer que ce pays soit autant que possible épargné par la progression du virus.

 

Et que signifie cet état d’urgence pour nos projets ? Il est important de savoir, que la production des 10 millions de plants d’arbres qui doivent être plantés entre juillet et août a commencé il y a plusieurs mois déjà et ces jeunes plants ont atteint les deux tiers de leur croissance. Les responsables des projets nous ont fait savoir que la culture de ces plants a pu être continuée tout en respectant les distances de sécurités entre les employés et les consignes d’hygiène. Les préparations pour les campagnes de reboisement dans les montagnes furent conduites en début d’année, de manière que les conditions pour le début du reboisement soient remplies. Mais il est impossible de prédire l’évolution de la situation pour les trois prochains mois, en particulier le début de la saison des pluies et de savoir dans quelles conditions les plants pourront être transportés et plantés. L’incertitude liée aux mois à venir est importante.

 

 

Invasion de sauterelles

Une invasion de sauterelles terrible afflige une partie de l’Afrique de l’Est depuis des mois. Le nord du Kenya, la Somalie et le sud de l’Éthiopie sont particulièrement touchés. D’énormes essaims de sauterelles s’abattent sur les champs de sorgho, de mais et de blé et les anéantissent complétement. Al Jezeera a rapporté le 26 avril que 200'000 hectares de culture avaient été anéantis en Éthiopie qu’environ 500 mille personnes avaient besoin d’aide alimentaire.

 

Nos projets, se situant dans des régions au nord de la zone touchée, ne sont pas directement affectés. Dans certaines de ces régions, il y a aussi parfois des problèmes avec ces insectes, mais sans que des dégâts conséquences ne soient observés.

 

Remerciements

Je vous remercie de votre intérêt pour l’influence de la situation présente sur nos projets. Si la situation devait se changer de manière significative, nous vous recontacterions pour vous tenir au courant.

 

 

document avec des images illustrativ

 

© by Fondation Green Ethiopia
info(at)greenethiopia.org

Stiftung Green Ethiopia, Case postal, CH-8405 Winterthur

Téléphone +41 (0)52 233 15 31, Téléfax +41 (0)52 232 34 14